COVID-19: le comité exécutif de Rugby Afrique va débloquer 170.000 euros pour ses membres

2 - 6 - 2020 0

Dans ce contexte de crise sanitaire, le Comité exécutif de Rugby Africa a approuvé le déblocage immédiat du Fonds de solidarité d’un montant de 170 000 euros.

Toutes les fédérations membres sont éligibles à cette aide financière pour soutenir les membres de leur communauté et peuvent faire la demande pour apporter une aide alimentaire et médicale d'urgence aux clubs et athlètes des pays respectifs. Elles sont libres d’utiliser les fonds obtenus en fonction de leurs besoins : distribution de colis alimentaires, de repas ou de matériel de protection tels que des masques, des solutions désinfectantes pour les mains, etc. L’aide financière accordée prendra en compte la taille de la fédération et son niveau de développement.

Khaled Babbou président de RA déclare : "Vecteurs de valeurs communes, espaces d’épanouissement individuel et collectif, nos fédérations sont essentielles et participent pleinement au succès du rugby en Afrique. La crise sanitaire actuelle touche de plein fouet l’ensemble des fédérations et de leurs clubs alors que nous avons plus que jamais besoin d’eux, de leurs encadrants et de leurs joueurs qui sont les piliers de Rugby Afrique. Ce soutien financier s’ajoute à un certain nombre d’actions déjà mises en place pour supporter notre communauté rugby et souligne les valeurs de partage et d’entraide qui sont si chères à notre entité. Nous nous devons d’être solidaires et de continuer à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour soutenir tous ceux qui luttent contre cette pandémie".

Des protocoles de retour au jeu sûrs et pratiques sont envisagés localement par Rugby Africa qui comme l’ensemble de la communauté est impatient de voir le rugby revenir sur les terrains et les écrans. La priorité reste cependant pour le moment d’accompagner au mieux les fédérations pour faire face à cette situation délicate et d’assurer la santé et la sécurité de tous.


COMMENTAIRES

Monday 26 October 23:56:19

 
 
 
 
 

Montius nos tumore inusitato quodam et novo ut rebellis et maiestati recalcitrantes Augustae per haec quae strepit incusat iratus nimirum quod contumacem praefectum, quid rerum ordo postulat ignorare dissimulantem formidine tenus iusserim custodiri.

224 © Copyright 2018, Tous droits réservés Site réalisé par: Poptrafic