[Édito] GuinĂ©e : Alpha CondĂ© Ă  quitte ou triple

29 - 10 - 2019 0

Comprendre la Guinée compliquée avec des idées simples, comme le dirait Charles de Gaulle, n’est pas chose aisée. Au moins peut-on s’y essayer, alors que ce pays semble s’être installé dans une période durable de tension politique.

• Que veut vraiment Alpha Condé ?
La partie émergée de l’iceberg est, si l’on peut dire, publique. Le président guinéen souhaite – ce qui entre dans ses prérogatives – faire adopter une nouvelle Constitution pour remplacer et moderniser celle de mai 2010, promulguée alors qu’il n’était pas encore au pouvoir. Cette dernière souffre d’un déficit incontestable de légitimité : improvisée dans l’urgence à la suite des accords de Ouagadougou pour faciliter le départ du régime militaire de Sékouba Konaté, elle a été adoptée par un Conseil national de transition dont les membres n’étaient pas élus mais nommés, et sans recours au référendum.

Quand on lui demande pourquoi il veut procéder à ce changement maintenant, c’est-à-dire à la fin de son second mandat, alors qu’il aurait pu y penser plus tôt dans un contexte a priori plus serein, Alpha Condé répond qu’il a longtemps été contraint par https://www.jeuneafrique.com/mag/848108/politique/edito-guinee-alpha-conde-a-quitte-ou-triple/?utm_source=jeuneafrique&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=flux-rss-jeune-afrique-15-05-2018


COMMENTAIRES

samedi 08 août 03:12:26

 
 
 
 
 

Montius nos tumore inusitato quodam et novo ut rebellis et maiestati recalcitrantes Augustae per haec quae strepit incusat iratus nimirum quod contumacem praefectum, quid rerum ordo postulat ignorare dissimulantem formidine tenus iusserim custodiri.

224 © Copyright 2018, Tous droits rĂ©servĂ©s Site rĂ©alisĂ© par: Poptrafic