Incendie d’un commissariat: 5 leaders de l’opposition dont Makanéra attendus à la justice le 3 mai

25 - 4 - 2018 0

Cinq leaders de l’opposition dont son porte-parole Alhousseiny Makanéra Kaké sont attendus au tribunal de première instance de Dixinn le 3 mai prochain, pour répondre de l’incendie d’un commissariat à Cosa, lors d’une manifestation des opposants. C’était le 22 mars dernier. La plainte est du ministère de la Sécurité et de la Protection civile.

Makanéra se dit être prêt à répondre à la convocation de la justice, puisque ne se reprochant de rien sur l’incendie dudit commissariat. Pour le porte-parole de l’opposition et président du parti FND ainsi que ses coaccusés (Elhadj Boubacar Diallo, Thierno Sadou Bayo, Dr Ibrahima Sory Diallo, Nestor Kabadouno) ne sont pas responsables de cet incendie.

Me Salif Béavogui, l’un des avocats de l’UFDG, a dit ne pas être informé d’une convocation de ses clients. « Certainement qu’ils m’informeront. Aliou Condé m’avait déjà parlé de cette affaire il y a un jour. Mais pour l’instant, ils ne m’ont pas informé de la réception de la convocation », nous a indiqué Me Béavogui, joint au téléphone dans les environs de 16 heures.

guineenews


COMMENTAIRES

mercredi 28 septembre 02:10:20

 
 
 
 

Montius nos tumore inusitato quodam et novo ut rebellis et maiestati recalcitrantes Augustae per haec quae strepit incusat iratus nimirum quod contumacem praefectum, quid rerum ordo postulat ignorare dissimulantem formidine tenus iusserim custodiri.

224 © Copyright 2018, Tous droits réservés Site réalisé par: Poptrafic