Financement des PME: FODIP bénéficie d'un financement de 200 milliards de Francs Guinéens

1 - 7 - 2024 0

En marge de Guinée Business Forum tenu ce mercredi 26 juin 2024 à Conakry, il a été procédé à la signature d’une convention de financement d’un montant global de 200 milliards entre Ecobank-Guinée et le Fonds de Développement Industriel et des PME en présence de la Ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME.

L'objectif principal de cette convention est de soutenir la résilience des PME et des Groupement d'Intérêt Economique (GIE) en Guinée. Elle vise également à mobiliser des financements pour accompagner le projet de relance de certaines unités industrielles réintégrées dans le portefeuille de l'État. Cette convention vise également à mobiliser des financements pour accompagner le projet de relance de certaines unités industrielles réintégrées dans le portefeuille de l'État.



Pour la Ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME, Dre Diaka SIDIBE, « les bénéficiaires de cette nouvelle ligne de crédit à hauteur de 200 milliards GNF, à un taux préférentiel de 9%, doivent être accompagnés et soutenus à travers leurs plans d’affaires qui seront soumis et évalués à travers les Comités de crédit ». Elle a ensuite interpellé les dirigeants des deux institutions à une sensibilisation des utilisateurs de ces crédits sur la culture du remboursement. « Parce qu’aujourd’hui, c’est l’un des freins pour des prêts que nous contractons au niveau de nos banques », a-t-elle fait remarquer.


Le Directeur Général d’Ecobank Guinée a estimé qu’en tant que première banque en Guinée, il était important que Ecobank montre la voie. Motif de fierté pour M. Diawadou Bah qui s’est déclaré ravi d’avoir signé cette convention de 200 milliards GNF mis à la disposition du FODIP.

« Cette première enveloppe de 200 milliards GNF n’est qu’un début pour nous. Nous espérons, d’ici l’année prochaine, il faut en tirer les conséquences, démontrer l’utilité de ce fonds et pourquoi pas le doubler ? », a-t-il annoncé.


Pour le Directeur Général du Fonds de Développement Industriel et des PME, l’objectif de cette démarche est de permettre aux PME de bénéficier des lignes de financement à des taux bonifiés tout en leur accordant du temps moratoire pour le remboursement.

« Nous sommes dans un écosystème où les PME ont besoin de financement. Nous nous alignons donc derrière cette volonté de notre ministre pour permettre de trouver suffisamment de lignes de financement et permettre à nos PME de développer leur écosystème », a réitéré Bangaly Diarra qui a pris l’engagement de vulgariser au maximum cette enveloppe, les procédures d’éligibilité, mais aussi le Guichet unique. Notamment au niveau des structures faîtières qui gouvernent le secteur privé, le Patronat, la Chambre du commerce et la Chambre d’agriculture, entre autres.

Précisons que plusieurs personnalités aussi bien du Patronat Guinéen et de la Chambre du Commerce, de l’Industrie et de l’artisanat ont assisté à la cérémonie de signature de cette convention de financement.

Grégoire ANKOU








COMMENTAIRES

lundi 22 juillet 04:37:28

 
 

Montius nos tumore inusitato quodam et novo ut rebellis et maiestati recalcitrantes Augustae per haec quae strepit incusat iratus nimirum quod contumacem praefectum, quid rerum ordo postulat ignorare dissimulantem formidine tenus iusserim custodiri.

224 © Copyright 2018, Tous droits réservés Site réalisé par: Poptrafic