Migration clandestine : l’OIM implique les acteurs culturels guinéens

28 - 3 - 2021 0

Dans le cadre de la sensibilisation des jeunes sur le phénomène de la migration, l’OIM GUINEE en collaboration avec l’Ong « Guinée challenge » a organisé ce samedi 27 mars, une rencontre afin d’échanger avec les acteurs culturels guinéens sur le sujet. Cette rencontre a eu lieu à la maison des jeunes de kipe.

C’est un projet qui intervient dans un contexte particulier car depuis 2011 des centaines de jeunes guinéens ont tenté de rejoindre illégalement l'Occident. Selon l'administrateur de Guinée challenge, prestataire de l’OIM, Mbaye Assatou Fall, ce thème a été choisi dans le but d’inviter les acteurs culturels afin d’échanger avec eux, parce que d’après lui, nous sommes victimes de rejet lorsque nous demandons le visas.

La directrice de bluezones de Guinée, Kadja Bah quant à elle dira que la question qu’il faut se poser est comment partir et pourquoi partir?

« Nous sommes dans un monde où les jeunes ont l’ambition de découvrir au-delà de nos frontières. C’est pour dire que là où il faut corriger le tir, c’est que quand on pense que partir est synonyme de réussite, c’est bien de partir mais cela sur de bonnes bases. Ceux qui décident de rester doivent créer des initiatives pour vivres leurs rêves ». a-t-elle souligné.

Plus loin, Kadja Bah exhorte les Ambassades à faciliter l'obtention des visas aux personnes qui désirent sortir, car plus les choses sont faciles plus le nombre de migrants clandestins diminue. Et pour les jeunes qui décident de rester, les encourager en créant des opportunités de travail et d’entrepreneuriat.

Aly Bangoura


COMMENTAIRES

Wednesday 12 May 18:43:30

 
 
 
 

Montius nos tumore inusitato quodam et novo ut rebellis et maiestati recalcitrantes Augustae per haec quae strepit incusat iratus nimirum quod contumacem praefectum, quid rerum ordo postulat ignorare dissimulantem formidine tenus iusserim custodiri.

224 © Copyright 2018, Tous droits réservés Site réalisé par: Poptrafic